selection d'articles

APNA facebook logoAPNA logo linkedin

S5 Box

Login

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.

- 28 mai 2019

Pascal et Bruno sont à nouveau libres

 

Pascal et Bruno

 

La Chambre de l’instruction a décidé de libérer nos deux collègues Pascal et Bruno après leur condamnation, le 5 avril dernier, à six ans de prison ferme par la Cour d’Assises spéciale des Bouches-du-Rhône.

 

Cette décision de mise en liberté démontre que la libération de nos collègues, pourtant condamnés en première instance pour participation à un trafic de drogue, n’est pas une menace à l’ordre public. Cette remise en liberté va leur permettre de préparer leur procès en appel.

 

Pour mémoire, Pascal et Bruno avaient été arrêtés en « République » dominicaine après que la DNCD (Direccion Nacional de Control de Drogas) ait proclamé la découverte de drogue dans les bagages chargés à bord de leur Falcon 50 opéré en transport public. En France, il leur est essentiellement reproché « de ne pas avoir eu de soupçons » concernant le contenu des valises chargées dans l’aéronef et de ne pas avoir, en conséquence, refusé d’opérer les vols, exigence totalement inédite et surtout impossible à assumer.

 

Les professionnels du monde aéronautique pensent pourtant unanimement que les juges de première instance font peser sur les deux pilotes une responsabilité qui ne leur incombe pas du point de vue réglementaire. En effet, Les deux expertises aéronautiques réalisées lors de l’enquête avaient pourtant clairement souligné qu’il n’était pas de la responsabilité des pilotes de vérifier le contenu des bagages. Les débats devant la Cour ont par ailleurs fait apparaître :

 

• L’absence de manquements aux règles de l’aviation civile ;
• L’absence d’implication dans l’organisation financière des vols ;
• L’absence d’enrichissement personnel ;
• Le parcours professionnel exemplaire des deux pilotes.

 

Près d’une quinzaine de pilotes de l’aviation de ligne et du milieu méconnu de l’aviation d’affaires sont par ailleurs venus à la barre témoigner de pratiques en tout point conformes à celles qu’ont appliquées Pascal Fauret et Bruno Odos, et pour lesquelles ils n’ont - légitimement - jamais été inquiétés. Dans ce contexte, il est nécessaire de continuer à soutenir nos collègues Pascal Fauret et Bruno Odos dans leur combat judiciaire en appel.

 

L’enfer que subissent nos deux collègues depuis plus de six ans justifie, plus que jamais, que nous témoignions notre solidarité, sinon notre compassion face à leurs vies brisées.

 

Vous trouverez ci-dessous le mot de remerciement de Pascal et Bruno : les dons jusqu’ici reçus ont été très généreux et ont permis d’assurer la défense des droits des pilotes en première instance. Il nous faut continuer le combat judiciaire pour faire gagner la justice en appel.

 

Geoffroy Bouvet
CDB B777
-Président de l’APNA-

 

Philippe Heneman
CDB A320
-Ex-président du comité de soutien-

 

0
0
0
s2sdefault
powered by social2s

Air France - APNA Bureau 52.55 - 45 rue de Paris - 95747 Roissy CDG Cedex  
Tél. : 01.41.56.05.86 / 06.48.12.31.33
secretariatapna@gmail.com