Ryanair

APNA facebook logoAPNA logo linkedin

S5 Box

Login

Register

You need to enable user registration from User Manager/Options in the backend of Joomla before this module will activate.

Le transport aérien mondial manque de pilotes expérimentés pour piloter les avions déjà vendus. En revanche, le marché de l’emploi des jeunes européens sans expérience engendre beaucoup d’espoirs déçus.


Forte de ce vivier, Ryanair a su diversifier sa source de recrutement par des accords avec des écoles de formation initiale.

 

Une seule règle : le contournement des règles


Comme à son habitude, la compagnie irlandaise sait trouver le profit à tous les échelons de son processus de production en imposant le remboursement de leur formation à tous les candidats. Le montant élevé de cette dette contribue à fidéliser, malgré eux, les pilotes, permettant ainsi à Ryanair d’éviter le turnover que subissent les autres compagnies. Ceci est particulièrement important dans une compagnie où le passage à gauche peut intervenir en moins de cinq ans.


De surcroît, le nouvel arrivant se trouve dans l’obligation de s’improviser “gérant d’entreprise” ; ce qui fait de lui un entrepreneur facturant ses prestations à la compagnie devenue son client. Ryanair évite ainsi de payer les charges sociales et peut ne plus programmer le prestataire qui n’aurait plus l’heur de lui plaire.


La nouvelle Commission européenne nommée en 2014 commence à se saisir de la question du contournement des règles. En effet, un emploi salarié est caractérisé par trois critères auxquels répondent tous les pilotes de compagnies aériennes : un travail effectif, une rémunération et une hiérarchie.


Ryanair n’apprécie les règles que lorsqu’elles lui sont favorables. Ainsi, si ses pilotes ne sont que des prestataires de services, ceux-ci n’en sont pas moins tenus de respecter des tours de service qui peuvent les amener à débuter leurs vols à l’autre bout de l’Europe, charge à eux de se mettre en place sur leur temps de repos. On notera aussi que l’indépendance du travailleur qui ne répond aux ordres que d’une seule Direction (celle de Ryanair) est loin d’être prouvée. Enfin, la démission est soumise à un préavis de plusieurs mois dont le non-respect fait l’objet de poursuites financières systématiques.


De nombreuses condamnations


Condamnée par les tribunaux pour travail dissimulé à Marseille, Ryanair loge maintenant ses équipages dans des campings, car ces lieux sont considérés comme résidence temporaire et non pas permanente. De nouvelles plaintes sont en cours !


Deux cents procédures sont pendantes en Europe contre Ryanair, mais l’entregent de M. Mc Creevy, ex-vice-président de la Commission européenne, devenu Numéro 2 de Ryanair le lundi suivant son départ de Bruxelles, permet de retarder le traitement des dossiers...


L'APNA aux aguets


L’APNA est très investie dans la dénonciation du système Ryanair, car la distorsion de concurrence ainsi créée pousse ses rivaux aux mêmes pratiques. La généralisation des emplois précaires dans l’aviation ferait disparaître la corporation des pilotes en Europe.

 

Retrouver notre Hors Série spécial Ryanair :

APNA mag HS

Roissypôle-Le Dôme    8, rue de la Haye CP10986   95733 Roissy CDG Cedex  
Tél. : 01.41.56.05.86 / 06.48.123.133
Email